La charge affective des objets

Vous êtes-vous parfois demandé pourquoi vous n’arriviez pas à vous séparer de certains objets ? Vos raisons de les garder vous sont propres et elles sont souvent sentimentales ou affectives. Cela vaut la peine d’être creusé !

montre gousset ancienne

La charge affective des objets

Seuls de rares objets utilitaires peuvent nous laisser totalement indifférents, mais la plupart évoquent des souvenirs. Ils réveillent des sentiments ou des récits. En effet, vous éprouvez forcément des affects qui se rapportent à eux – que vous les aimiez, que vous les ayez aimés ou que vous les détestiez. Chacun d’entre eux a une sorte d’aura et parle à notre imaginaire.

Je peux vous accompagner pour analyser les liens qui vous rattachent à votre lieu de vie et à vos objets : si ces derniers sont considérés comme de la matière inerte, ils n’en ont pas moins une charge affective.

Le sens caché des objets

Je crois que le langage des objets mérite d’être déchiffré comme tout autre langage. Pour le décoder, on peut jouer avec les mots et les associations d’idées. Ainsi, une de mes clientes a pu associer diverses expressions qui la touchaient de près, autour des mots « place » et « placé » : enfant, elle avait été adoptée donc « placée », et adulte elle n’arrivait pas à trouver la « juste place » pour ses objets. Pour elle, jouer avec ces mots a contribué à dénouer des nœuds anciens.

J’ai même pu mettre le doigt sur un secret de famille en décryptant le langage des objets. Ces liens entre les objets visibles et leur aura invisible me passionnent, et j’aimerais partager avec vous cette passion !

Entretiens en distanciel

Si vous habitez dans une autre région que la mienne ou si vous n’êtes pas prêt(e) à faire entrer quelqu’un chez vous, vous pouvez avoir recours à mes services à distance. Nous pouvons travailler sur plans et photos, mais nous pouvons aussi privilégier un simple échange téléphonique. En matière de ressenti de votre logis, vous avez certainement beaucoup à dire !

 

Black Friday

Noël approche, avec ses cadeaux obligés. J’ai passé du temps ces jours-ci à surfer sur Internet à la recherche de possibles présents. Bien sûr, je suis tombée sur des offres spéciales « Black Friday » très tentatrices, comme un casque sans fil (comme on m’en a commandé un) à – 45%. Est-ce une raison pour se précipiter et faire chauffer de suite la carte bleue ?

 

Inscription "Black Friday Sale" et ballons de baudruches avec symbole %

Karolina Grabowska pour pexels

Continue reading « Black Friday »